samedi 29 juin 2024

Le Mot du Père Michel - Juillet-Août-Septembre 2024

 Avec Sts Pierre et Paul : devenons apôtres.


      Que la fête de Sts Pierre et Paul, protecteurs de notre secteur Pastoral, nous donne l’élan de vrais « disciples missionnaires » en ce temps de vacances d’été !

 

Oui, apôtre, à l’exemple de St Pierre à qui Jésus dit et nous dit : « Toi, viens, suis-moi ! » Jean 21,22. A chacun de nous, le Seigneur confie les clés de l’Eglise pour l’ouvrir à tous. Et dans toutes nos rencontres d’été, nous découvrirons, nous aussi,  comme Pierre à Césarée, que l’Esprit Saint nous précède. Actes 10.


Oui, apôtre, à l’exemple de St Paul interpellé sur la route de Damas : « Saul, Saul pourquoi me persécutes-tu ? » Accompagnée par Ananie, cette rencontre a tout bouleversé dans la vie de Paul.    A nous aussi de reconnaitre le Seigneur en toute personne blessée. Et « par grâce », Paul deviendra l’apôtre des nations : « Malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile ! » Qu’en est-il pour nous ?


En lisant le « LIEN », à travers les initiatives et les accompagnements des uns et des autres, nous comprendrons que l’Esprit souffle où il veut et qu’il nous appelle à cette ouverture d’esprit  et de cœur pour qu’advienne le Règne de Dieu.


Heureux de tous les partages de Vie, je ne peux que rendre grâce avec vous tous. Et dans cette course de l’Evangile, je passerai le relais au P. Salomon Djé, dès septembre. Les modalités sont à préciser avec notre nouvel évêque, le P. Alexandre de Buccy.


Au regard de l’actualité, que le Christ Lumière du monde chasse les ténèbres de nos cœurs et de ce monde afin que nous puissions partager : foi, espérance et amour.


Bonnes vacances d’été, au repos ou au travail pour d’autres !     


Très fraternellement. 


P. Michel Carrière.


mardi 30 avril 2024

Le Mot du Père Michel - Mai - Juin 2024

 

« Il nous faut naitre d’en haut » St Jean 3, 7

                  C’est le chemin que Jésus propose à Nicodème. Ce même conseil s’adresse à nous tous. Or nous avons la même réponse : « Comment cela peut-il se faire ? » Et Jésus de nous à nous ouvrir au souffle de l’Esprit.

                 L’actualité mondiale nous fait peur : guerres, famine, migration, etc. L’Europe doute, au risque de se replier sur elle-même. Au-delà des questions économiques et de justice sociale, la France vit un grand débat sur la fin de vie qui nous interroge sur le respect de la dignité humaine. Aussi le Pape François rappelle « qu’il n’y a pas de conditions sans lesquelles la vie humaine cesse d’être digne ». D’où sa lettre sur « L’infinie dignité humaine ».

          Ces 2 mois à venir, nous allons vivre dans la joie des baptêmes, mariages, et le jour de Pentecôte : avec les 1ères communions et 2 baptêmes. Les obsèques sont elles aussi un temps où Dieu nous redit son Amour et nous ouvre à l’Espérance d’une Vie nouvelle par son Fils mort et ressuscité.

C’est ainsi qu’ensemble nous fêterons l’Esprit qui vient revigorer nos communautés chrétiennes pour la mission.


                               Enfants-familles- Solidarité avec les enfants des favelles.

 

Que toutes nos rencontres : fête de village, concerts, pèlerinage d’accueil du reliquaire de Ste Bernadette et toutes autres activités auxquelles nous participons fassent de nous des témoins de l’action de l’Esprit au cœur de toute personne qui travaille au bien commun. Que les commémorations de l’armistice nous invitent à prier pour la paix. A l’exemple de Marie, laissons nous conduire par l’Esprit de Dieu. Et n’oublions pas qu’il n’y a pas d’Evangélisation sans la promotion d’une vie digne pour tous.                                                                


  Père Michel Carrière

 


vendredi 23 février 2024

Le Mot du Père Michel - Mars - Avril 2024

 « Le premier devoir d’un chrétien est la prière » 

Pape François

 

Le pape François nous invite à faire de l’année 2024 l’année de la prière pour préparer nos cœurs à l’année Jubilaire 2025.

         Le temps de carême va nous aider à approfondir notre prière personnelle et communautaire pour libérer nos cœurs de nos prisons intérieures et pour éclater de la joie de Pâques.



Tournons nos yeux vers le Christ en prière. Il se retire pour prier son Père et là, il puise sa force pour continuer sa Mission et prendre la route de Jérusalem, accompagné de ses disciples. Oui, la prière nous met en marche vers Dieu et avec nous nos frères et sœurs.

Ensemble, dès le 16 mars à St Sixte, nous aurons à vivre la Marche de la réconciliation et y prendre notre part car nous accueillerons 2 autres paroisses. 

Le 23 mars à Moirax, par la Marche des Rameaux, nous pouvons nous joindre aux jeunes et acclamer le Christ dans son entrée à Jérusalem.

Merci à celles et ceux qui vivent la prière en famille, la prière des mères, la prière des pères, le chapelet, l’adoration du St Sacrement, etc. Je n’oublie pas les messes quotidiennes du Prieuré et les messes des samedis et dimanches et ceux qui les animent. Les prières universelles nous appellent à prier pour la paix dans ce monde déchiré et nous encourage à espérer une vraie fraternité.

        Parfois démunis, nous ne savons plus comment prier… et nous doutons… Alors, à notre tour, osons demander : « Seigneur, apprends nous à prier » et Jésus de nous redire : « Quand vous priez, dites : Notre Père… » Que cette prière nous unisse au Christ mort et Ressuscité qui nous rejoint sur nos routes comme à Emmaüs. Aujourd’hui, heureux les invités à la Table du Seigneur !

 

                                                           Père Michel Carrière

dimanche 21 janvier 2024

Le mot du Père Michel - Janvier - Février 2024

 

« Etre apôtre avant tout dans sa propre humanité. »

                Tel est l’un des messages du pape François en ce début d’année 2024.  Voici ses paroles : 

« Unis au Christ dans l’Esprit Saint, on est apôtre avant tout dans sa propre humanité, avec les vertus humaines que décrit le Concile Vatican II : la sincérité, le respect et la justice, la fidélité à la parole donnée, la gentillesse, la discrétion, la fermeté d’esprit, la pondération, la droiture. » 

Tant de vertus qui nous invitent à rester humbles dans toutes nos rencontres et nos services.

Après avoir accueillis Jésus : vrai Dieu et vrai Homme, nous voici appelés à le suivre dans son humanité. Il va de villages en villages. Il guérit les malades, mange avec les pécheurs et scandalise les bien-pensants… 

Il appelle les apôtres et envoie les disciples 2 par 2…      




Aujourd’hui, puissions-nous être de ceux-là !

            En cette année 2024, bien plus que la flamme olympique, sachons transmettre cette Lumière du Christ reçu le jour de notre baptême. Lumière qui réchauffe nos cœurs et nous envoie au service de la Rencontre de tout homme avec Dieu et des hommes entre eux.

            Le dernier mot au pape François : 

« Une communauté heureuse développe naturellement les désirs d’engendrer, d’intégrer, d’accueillir » 

Qu’il en soit ainsi pour nos communautés et pour l’humanité toute entière !

          Très fraternellement à vous tous ! 


    P. Michel Carrière